Le Migrant

« Le grand intérêt du travail d’ASTRUC est que le migrant est évoqué sans pathos.
Dans ses peintures, l’artiste ne cherche ni à faire pleurer le spectateur, ni à le révolter sur le sort de « ces pauvres migants ». Pas de misérabilisme ni de message politique. Toutes ses œuvres montrent notre homme au cours de son voyage. Ce qu’il laisse derrière lui n’est pas évoqué, et ce qui l’attend non plus. Seul le voyage compte, comme s’il était un but en lui-même. »

Amélie Sabatier, Historienne d’Art, Paris

« Sur la trace de mon grand-père italien qui a traversé les océans pour entrer aux Etats-Unis par la Porte d’Or :

Ellis Island » Astruc